La photographe Ingrid Lepan partage aujourd’hui avec nous les images issues de son premier workshop. Un mariage élégant en bord de mer, dans de jolies tonalités bleutées qui inspireront à coup sûr les amoureux…

“Ce sont quelques images issues de mon premier Workshop mariage qui a eu lieu en janvier dernier. Un projet qui me tenait à cœur, partager et échanger autour de ce sujet si vaste qu’est la photographie de reportage mariage.”

“Côté déco j’avais demandé à Vanessa de D’amour et De Déco de créer pour ce workshop une décoration élégante et raffinée qui se rapprocherait des couleurs de la mer, une délicate déclinaison de différents bleus. “


“Pour le stylisme, confié à Germaine de Me and my brand je désirais trouver une unité harmonieuse et aérienne avec le choix d’une robe fluide en gardant toujours à l’esprit beaucoup de douceur et de finesse.”

“Beaulieu sur mer était un endroit parfait comme cadre car c’est une petite ville sur la French Riviera qui représente bien la Côte d’Azur, le côté nature et un peu sauvage, la douceur méditerranéenne.”

les adresses

Photographe : Ingrid Lepan | Décor et fleurs : D’amour et de déco | Organisation : Wanderlust Wedding | Traiteur : Citron Pavot | Mise en beauté : Les ciseaux de Marie | Calligraphie : Nice Plume | Papeterie : Crème de Papier | Stylisme : Me and my Brand | Vidéo : Pocket Film | Nappe en soie : Orchidée de soie | Robe : Donatelle Godart chez Daylove Wedding Store | Accessoires femme : Art et facts | Alliance : Alice Magnin  | Lieu : Chapelle Sancta Maria de Olivo, Beaulieu sur mer | Voile de mariée et bijou de tête : Rhapsodie Paris | Lingerie de la mariée : Caroline Quesnel |

Que dire à propos de cette septième édition de LOVE/ETC à part un énorme MERCI ! Les futurs mariés étaient encore une fois au rendez-vous, et même plus encore que prévu ! L’atmosphère, la joie, les rires et cette ambiance si particulière nous ont encore une fois portées avec Clémentine. Pari réussi pour le choix de ce lieu incroyable, la sublime Galerie Joseph, est tout simplement parfaite pour accueillir notre bel évènement !

On attendait avec impatience la vidéo de Pascal Délé  pour partager avec vous les sublimes images du talentueux Yann Audic aka Lifestories Wedding qui nous ont accompagné pour couvrir cette édition et vous dire combien nous avons passé un merveilleux moment ! Et parce que ça été difficile de faire un tri dans toutes les superbes images de cette journée, n’hésitez pas à aller jeter un oeil à la galerie photos complète pour vous replonger avec nous dans cette aventure !


Un énorme merci tous les photographes et vidéastes qui ont rythmé ces deux jours de sourires et de bonne humeur ; Neupap photography, The Quirky,  Sébastien Hubner, Capyture, Jonathan Udot,Coralie Photography, Record You, Céline Chhuon, L’artisan Photographe, Chloé Lapeyssonnie, Julien Navarre, Fabien Courmont, Eric René Penoy, You Made My Day, Malvina Photography, Benjamin Ledu, Marie Film Photographer, TV Filmmaker, Sylvain Le Lepvrier !

Encore une fois, un énorme merci à tous les professionnels qui cette année encore nous ont fait confiance, et nous ont suivi dans cette belle aventure ! Les créatrices Christina Sfez, Violette Tannenbaum, Stéphanie Wolff, Aurélia Hoang, mais aussi les créateurs L’ Apiéceur, Faubourg Saint Sulpice, Blandin et Delloye ont tout donné pour l’occasion !

Nos fleuristes préférés se sont cette année encore surpassés Fleurs de fée, Madame Artisan fleuriste, Poppy Figue et Lily Paloma pour créer, avec les talentueux Atelier BlancBig day, Quelque chose de bleu et D’amour et de déco,  le décor des quatre superbes univers que vous avez pu découvrir, meublés grâce aux si jolies trouvailles de Florence aka La Bruyère!

Nos visiteurs ont pu également découvrir et rencontrer les créateurs de faire part Crème de Papier, Nice Plume, My Dear Paper, Les p’tits papiers, Graphikkart qui pour l’occasion avaient réalisé de superbes créations.

A l’étage, près de 30 artisans et créateurs, La bohème, Vaisselle VintageO Bonheur des damesLe colonel Moutarde, Les bretelles de LéonL’atelier à nouerOrchidée de Soie, Rhapsodie, 71bis, Art & facts, Sidonie Lemaître, Les dormeuses de Madapolam, Alix de la Forest, Maison Guillemette, mais aussi La chambre blancheGiselBElodie Michaud, Atelier SwanDonatelle GodartPlume Paris, Mathilde Marie, Maison Floret, Sangbarani, Carnets de mariage, Olympe, Lilas de Saint LouisMademoiselle de Guise, Vanda OuthMonsieur+Madame et My Sweet boutique étaient réunis pour vous présenter leur travail et on sait que celui-ci vous a plu !

Un merci tout particulier à The Reporthair, La conciergerie et Daniel Chavey, et MLS évidemment d’avoir pris soin des jeunes femmes venues jouer les mariées d’un jour pour notre défilé !

Un énorme big up à Vincent aka Dance Police, qui a enflammé pour nous ses platines ! Un énorme merci aussi aux équipes de Maison Bastille, Bilig Mobile et Vangelista de nous avoir régalé et abreuvé de café pendant ces deux jours de folie !

Et un merci tout particulier aux talentueux Sofia et André, styliste et photographe de Brancoprata, venus tout spécialement du Portugal pour partager ce moment avec nous !

Bref vous l’aurez compris, cette édition était encore plus belle que les précédentes, et nous avons hâte de pouvoir remettre ça !

 

Si vous souhaitez éviter de recevoir quatre carafes en crystal, et six services à café, mieux vaut créer une liste de mariage. Et il est aujourd’hui vraiment possible d’imaginer une liste qui vous ressemble. Avec l’aide d’AMELISTE, je partage aujourd’hui avec vous ce qu’il faut savoir pour créer votre liste de mariage.

qu’est ce qu’une liste de mariage ?

Une liste de mariage est une liste de cadeaux, physiques ou dématerialisés, transmise à vos invités pour permettre à ceux qui le souhaiteraient de vous offrir un présent à l’occasion de votre union. Vous récupérez ensuite soient les cadeaux eux-mêmes soit le montant de leur valeur sur votre liste, montant que vous pourrez ensuite dépenser à votre guise.

Ceux qui ne souhaitent pas faire de liste de mariage opteront par exemple pour une urne mise à disposition le jour J, ou pour un don à une organisation caritative.

comment ça marche?

Il existe aujourd’hui plusieurs formules de liste de mariage. Une liste en magasin vous permet d’établir dans une boutique physique un choix d’objets parmi lesquels vous faire un cadeau. Vos invités pourront se rendre directement en boutique pour choisir le cadeau qu’ils souhaiteront vous offrir. L’inconvénient, ils devront se déplacer, et vos invités vivant à l’étranger n’y auront peut être pas accès.

Une liste de mariage en ligne, comme celle imaginée par AMELISTE, peut elle proposer différentes options de collecte de cadeaux. Vous pouvez créer une liste de cadeaux virtuelle et le montant global des dons vous est directement reversé sur votre compte bancaire personnel, moyennant un pourcentage de commission.

Votre liste de mariage peut également prendre la forme d’une carte de paiement ou encore d’un compte bancaire commun pour faciliter vos achats et leurs suivis. Le principe ? Vous pouvez par exemple, sélectionner vos objets et produits préférés parmi une liste des boutiques partenaires, et après le mariage faire vos achats dans ces enseignes en bénéficiant de remises, avec la carte de paiement dédiée à votre liste.

Dernière option, vous sélectionnez librement les objets sur votre liste et une fois les dons collectés auprès de vos invités, vous reversez ( partiellement ou en totalité) le montant reçu dans la banque partenaire de votre choix qui réglera, pour vous, la commission appliquée sur la liste.

Bref la liste de mariage en ligne propose suffisamment d’options pour coller aux envies d’un maximum de mariés.

Tout savoir sur la liste de mariage - Des conseils à découvrir sur le blog mariage La mariée aux pieds nus - Photos : Lauren Peele
quand ouvrir sa liste de mariage

Pour préparer votre liste de mariage en toute sérénité, commencez celle-ci environ 4 mois avant le jour J et prenez le temps de consulter les différentes offres proposées. Inutile de vous y prendre trop en avance.  L’idéal est de lancer celle-ci juste après l’envoi de vos faire-part, pour laisser le temps à vos invités de choisir LE cadeau qu’ils aimeront vraiment vous offrir.

Et n’hésitez pas à la laisser en ligne après votre mariage. Avec une liste en ligne, les retardataires pourront ainsi vous offrir leur cadeau, même à la dernière minute.

Comment partager sa liste de mariage

Si vous avez choisi d’ouvrir une liste de mariage traditionnelle en magasin, il suffira de communiquer le nom de l’enseigne à vos invités pour que ces derniers puissent se rendre en boutique et choisir votre cadeau.

Si vous avez plutôt opté pour une liste de mariage en ligne il vous suffira simplement de partager l’url personnalisée de votre liste avec vos invités, par mail à ceux qui vous la demanderont, ou via le blog de votre mariage par exemple. C’est l’option la plus souple, et qui est de plus en plus retenue par les couples aujourd’hui.

Une seule règle cependant, on ne mentionne pas sa liste de mariage sur son faire-part. Préférez la mention du site de votre mariage, où vos invités pourront retrouver l’ensemble des détails de votre journée.

imaginez une liste qui vous ressemble

Mobilier, vaisselle, linge de maison, excursions choisies de votre voyage de noces, vin, ou encore bijoux, vous pouvez ajouter ce qu’il vous plait à votre liste. Veillez cependant à proposer des cadeaux pour tous les budgets pour contenter l’ensemble de vos invités et ne mettre personne mal à l’aise.

les remerciements

Vos invités auront participé à leur manière à votre journée, et peut être par leurs cadeaux à l’installation de votre nouveau foyer, alors n’oubliez pas de les remercier. Sur AMELISTE par exemple, vous pourrez retrouver l’ensemble des messages et les coordonnées de vos donateurs et vous serez ainsi  certains de n’oublier personne. Pour éviter toute erreur, envoyer une petite carte de remerciement à vos généreux invités remercier les au fur et à mesure des dons reçus sur votre liste.

le jour J

Certains de vos invités préfèreront vous offrir une enveloppe ou un cadeau qui ne serait pas issu de votre liste directement le jour J. Ainsi, sur de la table de votre livre d’or par exemple,prévoyez un peu de place et quelques cartes et enveloppes, des stylos et une jolie boite* qui servira d’urne et qui permettra à ces invités ( et aux plus étourdis qui auront oublié ) de vous laisser leur présent le jour même du mariage.

la mariée aux pieds nus - blog mariage

Hélène et Thibault se sont unis en septembre dernier en Bourgogne, leur région de coeur. Une jolie robe Elise Hameau pour elle, un costume Faubourg Saint Sulpice et des zizis blanches pour lui, sans oublier le solex pour leur arrivée à la cérémonie découvrez ce mariage champêtre et pastel photographié par Marion Dunyach

“C’est presque 4 ans après notre premier baiser, fin août 2014, sur un bateau dans une crique de la baie d’Ajaccio (Anse de Cacao) que Thibault se lança. Ce lieu n’avait pas été choisi par hasard puisque Thibault y passe tous ses étés depuis son enfance, et je n’ai eu aucune difficulté à m’y astreindre.”

“Nous nous sommes mariés le 5 septembre 2015 au Château de Ratilly à Treigny en Bourgogne. Nous tenions tous les deux à nous marier en Puisaye en raison de mes attaches familiales. J’y suis née et même si j’ai grandi en région parisienne, j’ai eu le bonheur d’y passer de nombreux week-ends et vacances dans la résidence secondaire de mon père.

Thibault a très vite adopté la région et ses nombreux atouts gastronomiques. Il nous semblait donc évident pour l’un comme pour l’autre de réunir nos familles et amis dans cette région, et nous avions déjà l’idée du lieu idéal : plusieurs mois avant la demande en mariage, j’avais emmené Thibault au Château de Ratilly, château fort du XIIIe siècle, situé à 10 minutes de notre maison.”

“Un coup de cœur partagé pour Thibault et moi. Ce château ne ressemble à nul autre. Il est chaleureux, intimiste et avec une véritable âme. Nous avons donc naturellement pensé tous les deux à nous marier là-bas. Cependant, ce château dédié à l’art, la poterie et la musique, n’est absolument pas prévu pour célébrer des mariages.

Pour notre plus grand bonheur, Claire Sauvage propose de nous rencontrer pour voir ce qu’il est possible d’envisager. Tenant compte de notre attache à la région et de notre attirance pour ce château, elle accepte exceptionnellement de nous prêter le lieu.

Nous avons été séduits par le fait que ce lieu réserve plusieurs endroits pour chaque temps fort de la journée : la cour intérieure pour le cocktail, la salle sous les toits (grenier) pour le dîner, les salles du rez-de-chaussée pour le buffet de desserts, la piste de danse, le bar à champagne, le photobooth, les feux de cheminée…
Pour le brunch, pas de doute, cela se déroulera dans ma maison de campagne, ambiance « déjeuner sur l’herbe » ! ”

“Nous souhaitions tous les deux un mariage à l’image du lieu : naturel et convivial ! Thibault a tout de suite imaginé la mise en scène de notre arrivée à la mairie et à l’église : lui sur un solex 3800 bleu de 1968 et moi en jeep d’époque sable conduite par mon père. De cette idée de départ a découlé l’esprit général du mariage.

Les couleurs seront pastel : des fleurs au faire-part en passant par la déco et nos tenues (costume Faubourg Saint Sulpice bleu ciel pour Thibault, robe Elise Hameau et chaussures rose poudrée Anniel pour moi).”

“Nous ne souhaitions pas fixer des contraintes vestimentaires à nos témoins, mais nous voulions toutefois les mettre à l’honneur. Ainsi, nous avons donc décidé d’offrir des nœuds papillon aux témoins de Thibault ainsi qu’à nos frères et des bracelets de fleurs pour mes témoins.
Nous avons confié à notre amie Estelle, graphiste de talent, la création de nos faire-part qui a su répondre parfaitement à nos attentes.

J’ai adoré passer des heures à chercher des sources d’inspiration « déco », coiffures, robes, etc,  sur Pinterest et autres blogs de mariage.

Je rêvais d’une déco dépareillée et naturelle, illuminée par des dizaines de bougies et guirlandes « guinguette ». Nous avons opté pour des mini succulentes pour les cadeaux d’invités (pour changer des traditionnelles dragées), qui s’intégraient parfaitement dans une déco champêtre. Nous avons à cœur aujourd’hui à les voir grandir chez nos proches !”

“J’ai multiplié les listes : invités, créatrices de robe, « to do », « à acheter », planning…ces listes avaient tendance à me rassurer pour me permettre de mieux évaluer le rétroplanning et de ne rien oublier. Sans wedding planner, il valait mieux être organisée !

Nous avons eu également la chance de trouver une fleuriste dans la région (Holland Fleurs) qui a eu la patience et le talent de créer des dizaines de petits bouquets tous différents les uns des autres et dans les tons pastel.”

“Côté gastronomie, nous avons trouvé un traiteur très pro (Festins de Bourgogne) avec lequel nous avons pu imaginer un repas excellent.
Nous ne souhaitions pas rester trop longtemps à table et avons donc proposé de n’avoir que le plat principal et le fromage. Amateurs de fromages, nous avons refusé d’avoir 2 morceaux qui se battent en duel dans une assiette vide et avons insisté pour des plateaux de fromages avec service à l’anglaise.
Nous avons également opté par des tables type « banquet » plutôt que des classiques tables rondes.
Le cocktail et les desserts ont été servis en mode « buffet » avec plusieurs stands « ateliers », dont notamment l’atelier Profiteroles qui a fait un carton !
Côté vin, Thibault et nos papas ont eu plaisir à chercher des vins de la région pour mettre la Bourgogne à l’honneur et les papilles de nos invités en éveil !

L’année de préparatifs a donc été ponctuée de quêtes, de rencontres, de prises de décisions, de rendez-vous dégustation et de pression…Il n’est pas toujours simple d’organiser un mariage et les relations peuvent souvent se tendre entre les mariés et avec la famille, particulièrement les quelques jours qui précèdent le mariage.

Mais l’important est de réussir à s’entendre, se comprendre et s’entourer, sans perdre de vue les raisons de cet engagement…ce que nous avons par bonheur réussi à faire !”

les meilleurs moments

“Les essayages de ma robe, un moment convivial avec mes témoins et ma maman. J’ai la chance de connaître Elise Hameau qui a été d’une grande douceur et de très bons conseils pour me permettre de trouver LA robe dans laquelle j’allais me sentir bien et de faire tous les ajustements que je souhaitais.

L’arrivée à la mairie : nous sommes arrivés avec quelques minutes de retard et tous nos invités nous attendaient sur la petite place du village devant la mairie. C’était impressionnant de tous les découvrir, tous réunis pour nous. Nous nous sommes lancés dans des embrassades touchantes avant de filer à la mairie.

La découverte de la robe par mon père : après la mairie nous sommes rentrés à la maison pour que j’enfile ma robe longue en dentelle. J’étais accompagnée de ma maman, de deux de mes témoins et de mon père. Le moment où mon père m’a découverte a été très émouvant.”

Cette église du village où nous avons notre maison de campagne tenait particulièrement à cœur à mon papa. En outre, nous avons eu l’immense bonheur d’avoir des amies pour chanter et jouer au piano tous les morceaux de la cérémonie. Ce fut une messe chargée en émotion et nous ne saurons jamais assez les remercier.”

Un conseil à partager

“S’entourer de professionnels de qualité avec lesquels on se sent en confiance.

Nous souhaitions impérativement avoir un bon photographe pour immortaliser le plus fidèlement possible notre mariage. Nous avons eu la chance d’être mis en contact avec Marion Dunyach qui a parfaitement répondu à nos attentes. Elle a été de très bons conseils et a su rester discrète le jour J, ce qui est très appréciable lorsque l’on n’est pas habitué à jouer au mannequin. Le résultat est plus que parfait car Marion a réussi à capter les émotions et les photos sont très naturelles.

Le deuxième conseil, sur lequel tous les mariés insistent (et pour cause) c’est de profiter pleinement de la journée en mettant de côté les éventuels couacs. J’avais peur de ne pas y arriver, mais portée par l’émotion et le bonheur j’ai réussi à profiter de chaque instant.

Enfin, s’il est plus compliqué de réussir à passer un peu de temps à deux ( les mariés sont surtout là pour profiter des invités ) il reste important de partager quelques moments de complicité et de réaliser tout le bonheur de ce que l’on est en train de vivre.”

les adresses

Robe mairie : Sessun collection Oui | Chaussures mairie : Petite mendigote | Robe, voile et couronne : Elise Hameau | Chaussures : Anniel | Bijou : Collier Médecine douce | Costume : Faubourg Saint Sulpice | Chemise : Dior | Chaussures : Zizi Repetto | Nœuds papillon : Colonel Moutarde | Bretelles : Bertelles | Lieu : Château de Ratilly | Traiteur : Festins de Bourgogne | Vin : Château Val de Mercy | Photographe : Marion Dunyach | Faire part : Graphisme Estelle Monteillet | Fleurs : Holland Fleurs (Auxerre) | Maquillage et coiffure : Franck Provost (Cosne sur Loire) | Dj : Benjamin Vernet | Musiciens/chanteur : Christian Sauvage | Cadeaux des invités : KISSY FROTT’ à Toulon