Après avoir connu de nombreux changements, la maison parisienne Delphine Manivet qui avait fait soufflé un vent nouveau sur le vestiaire de la mariée il y a quelques années, a décidé de se réinventer, et dévoile cette semaine sa nouvelle collection de robes de mariée.

Et désormais, c’est sur la toile que l’on retrouve les créations de Delphine Manivet. Out les robes de dentelle romantiques et champêtres ou les tailles basses bohèmes. Cette nouvelle collection respire la nouveauté tout en restant fidèle à l’esprit originel de la marque, et ça fait du bien.

On aime ; les plissés délicats et modernes, les lignes fluides et les tailles marquées. Et on acquiescerait presque sans sourciller du retour de la crinoline qui donne à la silhouette des airs de princesse à la taille de guêpe. Mon coup de coeur, la robe Pasquier et son plissé incroyable, qui dévoile le dos et souligne les épaules.

Côté budget, comptez entre 1150 euros et 5500 euros pour des robes en taille standard fabriquées sur commande. Les robes de Delphine Manivet sont disponibles sur l’e-shop de la marque, sur rendez-vous au showroom éphémère parisien jusqu’au 7 mars prochain, et chez les revendeurs dont vous pourrez retrouver la liste juste ici.

La créatrice Elise Hameau a dévoilé cette semaine sa première collection de robes de mariée courtes. Une collection civile espiègle et délicate, qui mêle dentelles romantiques et bombers satinés. Un mélange haut en couleurs, fun et décalé qui réveille l’univers délicat de la maison parisienne.

Côté budget, les pièces sont disponibles entre 280 euros et 1250 euros, au showroom d’Elise Hameau ou sur l’e-shop de la marque, sur lequel vous pourrez d’ailleurs également retrouver de la lingerie, des accessoires, ou des chaussures issus des différentes collaborations de la marque.


Mon coup de coeur pour les créations de Mignonne Handmade* ne date pas d’hier ! Mais ce matin, au détour d’une balade sur Etsy*, je suis à nouveau tombée en amour pour ses accessoires de tête dédié à la mariée.

Peignes fleuris, couronnes romantiques de laiton et de pierres, épingles discrètes ou voiles de mariée*, les créations de Jennifer Wood ont ce je ne sait quoi de désuétude et de délicatesse qui font de ses accessoires des pièces parfaites pour compléter les tenues des mariées romantiques et bohèmes.

Côté budget, il y en a pour tous les goûts, de la petite pince fleurie Corinne* à 21 euros au peigne Marie Aude*à 145 euros, en passant par la couronne double Le fleuriste* plus élaborée à 344 euros ou le voile en soie Juliette* à 388 euros, chacune pourra y trouver son bonheur parmi cette jolie collection d’accessoires de tête pour la mariée dessinée et réalisée à la main dans son atelier du Sud de la France.

Emilie et Jonas se sont dit oui il y a quelques mois maintenant, et avaient imaginé un mariage simple et champêtre dans un endroit insolite au coeur de l’Alsace, la Bergerie Lémalou’bin, une journée immortalisée par Robby et Marina, alias Capyture.

“Nous voulions un mariage simple, authentique, entouré des personnes les plus importantes pour nous! Lorsque nous avons visité la bergerie, le coup de cœur à été immédiat! Difficile de faire plus authentique, nature et original !”

“Pour la déco nous nous sommes inspiré du lieu, champêtre et nature ! Du bois, de la paille, des fleurs ! Nous avons passé beaucoup de temps, ensemble à préparer et imaginer notre journée ! Nous avons loué un chalet où nous avons passé le week-end avec nos témoins et ou nous nous sommes préparé. Puis, arrive un moment très important: la cérémonie! “

“Nous avons réussi, tous les deux, mais aussi grâce à nos témoins et notre formidable officiant à créer NOTRE cérémonie : Émotions fortes et frissons garantis ! Malgré le froid et l’humidité nous avons pu profiter du cocktail à l’extérieur, au milieu de la montagne ! Et puis, pour le repas nous avons partagé un méchoui, préparé par la bergerie ! Pour l’ambiance de la soirée, nous ne voulions pas d’animations ou de jeux mais nous avions un orchestre et deux chanteurs qui ont animé le temps du repas avant de changer de répertoire pour enflammer la piste de danse ! “

“Petit point vraiment important pour nous! La première danse ! Nous avons en secret, chaque semaine, pris des cours de danse! Salsa & Bachata, … Et nous avons d’ailleurs continuer les cours même après le mariage puisque nous apprécions vraiment ce temps ensemble !”

les adresses

Photographes : Capyture |  Traiteur :  Dany Husser |  Fleuriste  & Décoration: Aubépine By Dénys | Lieu Cérémonie & Soirée : La Bergerie Lémalou’bin | Hébergement : Les Datchas Lodges | Musique : OK Fred |