Sophie et Mariana, créatrices des robes de mariée Atelier Swan partagent aujourd’hui sur le blog les images de leur jolie collection de cérémonie civile, inspirée par une future mariée heureuse, libre et romantique et qui met en avant des jeux de matières fluides et délicates . Côté budget, comptez entre 500 euros et 800 euros pour leurs robes de mariée collection mariage civil, à découvrir au sein de leurs showrooms parisien et toulousain. crédits Photographe : Juli Etta Photography | Robes : Atelier Swan | Modèle : Jenny on the blog mode | Mise en

Plus que deux semaines avant de partager avec vous la neuvième édition de notre festival mariage love.etc le 3 février prochain à Paris. L’occasion également pour vous de découvrir les robes de mariée de talentueuses créatrices venues de toute la France partager ce moment. Qui sera de la partie  ? Eléonore Pauc, Otaduy ( distribué notamment chez Pandore ) , Mademoiselle de Guise, Caroline Takvorian, Clémentine Iacono, Violette Tannebaum, Elodie Michaud, Manon Gontero, Isabella Boutin,  Marion Kenezi, Camille Marguet, mais aussi By Romance et leurs jolies créations disponible en prêt-à-porter ou

Coup de coeur ce matin pour la collection 2018 de robes de mariée de la maison Constance Fournier. Des robes  d’une grande délicatesse, ponctuées de détails ciselés avec soin, de broderies créées sur mesure, un esprit résolument couture, des inspirations hispanisantes, bref cette superbe collection est absolument unique dans le paysage de la robe de mariée français. Crédits Robes de mariée : Constance Fournier | Coiffes : Constance Fournier | Chaussures :  Alix de Laforest x Constance Fournier |

Découverte ce matin sur La mariée aux pieds nus de Pandore. Une toute jeune marque de robes de mariée installée il y a peu à Paris menée par un duo ; Ilheme et Samir et une envie, réenchanter la robe de mariée. Pandore c’est une conviction : on ne choisit pas sa robe de mariée. Elle s’impose à nous. Comme un second coup de foudre. « La mariée Pandore est une femme pleine de vie et de convictions. Elle refuse de se laisser déguiser et cherche avant tout à être elle-même le jour de

Découverte ce matin sur La mariée aux pieds nus de la collection 2018 de robes de mariée de la créatrice Camille Recolin, photographiée par Laurent Brouzet. Un air un peu bohème et un peu folk, et une collection qui fait la part belle au coton, aux franges et aux pompons… Ça change de la dentelle fleurie, et c’est plutôt réussi ! Camille nous en dit plus sur ses inspirations… »Pour ma seconde collection, j’ai souhaité insuffler un style folk, un style plus rustique à la future mariée de demain. La démarche

J’avais rencontré il y a quelques mois maintenant la créatrice Belén Barbero, fondatrice de la marque espagnole de robes de mariée Beba’s Closet à Barcelone. Une jeune femme solaire et talentueuse, inspirée par l’art et la photographie, sculptant les silhouettes de ses mariées à coup de dentelles et de broderies, et révélant tout en finesse les courbes des mariées. La créatrice a imaginé cette collection capsule de robes de mariée intitulée « Francesca’s Angel » en s’inspirant des travaux de la photographe Francesca Woodman. Cette collection pleine de sensualité, est composée de sept pièces affirmant le regard

Un univers délicat, poudré, des tonalités fanées douces et enveloppantes. La maison de robes de mariée espagnole Cortana est l’une de mes maisons préférées. J’aime la simplicité des lignes, des matières, sélectionnées avec soin par la créatrice Rosa Esteva. Les nuances off-white, les plissées, les textures confèrent aux robes de mariée Cortana une espèce d’évanescence toute particulière, une douceur et une pureté romantique et contemporaine. Rendez-vous à Madrid, Barcelone, et Palma de Majorque pour découvrir la nouvelle collection de robes de mariée de Cortana.

Baptisée d’après la chanson éponyme des Beatles, la première collection Anna Dautry, créée par Gwenn Martines, et immortalisée par Wild Sparrow, imagine une mariée à la beauté franche et sincère, dansant sur la piste jusqu’au bout de la nuit, à la fois douce, spontanée et naturelle pour le plus beau jour de sa vie. Sa robe de mariée la sublime sans jamais l’entraver. Sa présence et son sourire inspirent une joie communicative.  La fluidité des lignes exaltent la féminité de la mariée, et cette première collection de robes de mariée fait la part belle aux soies italiennes

Vous vous souvenez certainement de leur séance engagement façon road trip au coeur de l’automne en Lozère ? Céline et Claire se sont dit oui et partagent avec nous leur mariage fleuri au Domaine du Pourret dans le Var immortalisé par Soulpics. « Il suffit parfois d’une danse endiablée pour prendre conscience que la simple copine est en réalité la femme de votre vie, votre inattendue évidence…Depuis cet instant, nous ne nous sommes plus quittées. Et c’est environ un an après que l’on se soit (re)connues que Claire m’a fait sa demande, à Amsterdam,

Découverte aujourd’hui de la nouvelle collection de robes de mariée de la maison Lila de Saint Louis, fondée par Patricia Remy, créatrice parisienne qui célèbre l’amour et la passion des ancestraux arts du fil, et propose depuis plusieurs années maintenant des robes de mariée d’une infinie délicatesse, ou le tulle brodé précieux côtoie le plumetis, le jacquard de soie fleuri, ou encore la mousseline de soie. Elle partage avec nous un peu de ses inspirations au sujet de cette nouvelle collection … »Chaque robe de mariée Lila de Saint Louis est unique et fabriquée à la

Cette crinière rose, les sublimes décors végétaux de Camomille Flowers et les très belles robes de mariée d’Atelier 2B, gros coup de coeur pour cette nouvelle collection créée par Amandine et Sandra  au coeur de Toulouse. Elles nous en disent plus sur leurs envies et leurs inspirations… »Les silhouettes fluides, épurées, appuyées par des dentelles de grande qualité ou des découpes graphiques restent nos classiques. Mais cette année nous avons souhaité valoriser notre gamme par des hauts esprit couture venant épouser nos jupes et jupons. Et chacune de nos robes a un petit détail qui

Découverte de la nouvelle collection de la créatrice de robe de mariée parisienne Céline de Monicault. Mêlant jeux de lumière et ombres portées, les dentelles et galons jouent les trompes l’œil et dessinent une allure graphique, épurée et moderne, et dévoilent des dos échancrés et flatteurs qu’on adore. Céline nous en dit plus sur cette collection et ses inspirations… « La mariée Céline de Monicault est une femme qui n’a ni envie d’être tout à fait elle-même, ni envie d’être une autre. Elle sait ce qu’elle veut, déterminée, elle est simple et directe.

En 2018, les lignes s’allongent, et les silhouettes se débarrassent du superflu. Otaduy n’échappe pas au mouvement et dévoile Galactic Love, une nouvelle collection de robes de mariée plus épurée, ajoutant ça et là des détails de broderies. On aime ; les délicates teintes poudrées et off white qui ponctuent la collection et apportent encore plus de nuances, de féminité et de douceur à ces robes pleine de caractère. Otaduy est distribué en Espagne, à Madrid, Valence et Barcelone, mais aussi à Paris, chez Pandore, et à Lyon chez Day Love .

Il y a quelques semaines, la créatrice de robes de mariée Marion Kenezi partageait avec nous les images de sa nouvelle collection. Mue par l’envie de proposer une alternative budget friendly aux futures mariées, la créatrice parisienne a également imaginé une collection de robes de mariée en prêt à porter avec des pièces à moins de 1000 euros qu’elle dévoile aujourd’hui, le tout photographié par Julien Navarre. Vous pouvez dès à présent découvrir cette jolie collection prêt à porter de robes de mariée sur rendez vous, dans le bel atelier showroom de Marion Kenezi à

Découverte aujourd’hui de la nouvelle collection de robes de mariée de la créatrice Aurélia Hoang photographiée par Chloé Lapeyssonnie. Une collection inspiré par l’univers de la lingerie, avec des coupes plus près du corps, des échancrures audacieuses, et des dentelles délicates… Aurélia nous en dit plus sur ces inspirations… »J’avais envie d’aller vers plus de féminité et de maturité, vers des coupes plus osées et des détails encore plus travaillés mais en gardant tout de même ces notes bohèmes et poétiques. Les inspirations sont venues de mes séjours à Londres et à Lisbonne, du structuré et

Coup de coeur pour la nouvelle collection de robes de mariée de Mademoiselle de Guise qui dévoile pour cette nouvelle saison des robes à la fois graphiques et romantiques, aux lignes impeccables et aux détails originaux. On adore : L’incroyable robe Eline dont les découpes géométriques sculptent superbement le dos de celle-ci. Les lignes de ses robes sont féminines, les tailles soulignées, les décolletés mis en valeur…. Fidèles aux codes de la maison es coupes restent franches et épurées et les lignes graphiques et structurales.  Les détails subtils et raffinés ne sont

Découverte des robes de mariées de la créatrice Donatelle Godart qui cette saison emprunte à l’univers de Debussy les noms,  et dévoile une collection 2018 sous le sceau de l’avant-garde.  A la fois féminine et élégante, les robes de mariée de Donatelle Godart comme toujours se révèlent impertinentes et délicates. Pour cette quatrième collection de robes de mariée, la créatrice imagine des manches longueur coude, des boutonnages de dos et de jupes affirmés, signatures de la marque, exaltés par le volume des coupes qui épousent le corps tout en gardant la légèreté

Pour sa collection de robes de mariée 2018, la créatrice Mathilde Marie s’inspire de l’époque vertigineuse du début du XXe siècle, des inventeurs qui lançaient vers le ciel leurs arabesques de fer, déployaient leur imaginaire dans les grands espaces des Amériques ou de l’Australie, et dessinaient le visage de Paris ou de New York. Dans son atelier, le crêpe de soie se transforme en plis qui modèlent un haut blousant, la mousseline et la dentelle se superposent, les jupes tombent en drapés modernes. Les manches se déclinent : elles sont longues, fines,

Pour leur nouvelle collection de robes de mariée Bohoforlife, Janina et Bianca, fondatrices de la maison allemande Soeur Coeur, s’inspirent des années 70 et dévoilent des robes de mariée simples et modernes. Vous pourrez découvrir  sur rendez-vous les robes de mariée de Soeur Coeur à Köln dans la boutique Victoria Rüsche . Côté budget, comptez de 1 200 € à 2 300 € en fonction du modèle.

La créatrice de robes de mariée Margaux Tardits a dévoilé il y a peu les images de sa troisième collection de robes de mariée : Hispalis. Une collection constituée de 10 robes inspirée par l’Andalousie, et marquée par l’utilisation de guipure et de décolletés profonds, soulignant des silhouettes longilignes et épurées. Les lignes sont contemporaines, franches et emboîtantes, marquant tantôt la taille ou la poitrine. Vous pourrez retrouver sur rendez-vous dans le showroom parisien de la marque, au Printemps Haussmann, mais aussi parmi les sélections des boutiques Olympe à Lyon,

Coupes fluides, robes évanescentes, détails soignés et féminins, la créatrice Christina Sfez partage aujourd’hui avec nous les images de sa nouvelle collection de robes de mariée, une collection inspirée des années 20 et 70 qui se pare de dentelles et de guipures végétales aux touches vintage et à la fois ci contemporaines. On aime : les décolletés devants et dos qui dégagent la silhouette, les délicats détails de broderies des dentelles de ces jolies robes de mariée, la version pantalon de la tenue de mariée sans oublier ce sublime body ! Le détail qu’on

La créatrice Laure de Sagazan a dévoilé hier sa nouvelle collection de robes de mariée. Une collection fidèle aux codes de la marque. Un faux air rétro, des lignes simples et féminines, et une belle attention portée aux détails. Les jupes se parent de broderies anglaises et les jeux de plis et de creux viennent rythmer les coupes tandis que de délicats boutonnages viennent ponctuer les robes. On aime toujours autant l’esprit sage et charmant des robes de mariée de Laure de Sagazan, ce je ne sais quoi de sophistication

Vous êtes nombreuses à chercher pour votre mariage, une robe de mariée petit budget. Que vous ayez choisi de vous unir en petit comité, ou simplement parce que vous souhaitez respecter un budget, et même si la tâche peut sembler difficile, il y a tout de même sur la toile de très jolies robes blanches, pas forcément étiquetées robes de mariée d’ailleurs, qui sont à mon sens parfaites en tant que tel. J’ai donc cherché, et trouvé pour vous 18 robes de mariée à moins de 500 euros. L’idée est d’aller

J’avais eu l’occasion de vous la présenter l’année passée, la jolie marque espagnole Beba’s Closet a dévoilé il y a peu sa nouvelle collection de robes de mariée, inspirée cette fois par Madrid et les lignes des robes du début du siècle dernier et qui dévoile de chastes décolletés, des dos de robes échancrés et ravageurs, ornés de broderies, de guipures et de dentelles travaillées. Petit à petit, la couleur… D’abord, en pointillé, avec de délicates fleurs brodées sur l’épaule d’une robe de mariée, elle devient alors le leitmotiv de la collection avec des

De l’organza tout en transparence, des dentelles de Calais, des mantilles espagnoles, la créatrice Marion Kenezi dévoile aujourd’hui sa nouvelle collection de robes de mariée photographiée par Julien Navarre. Marion partage avec nous ses inspirations… « Mes clientes sont toujours les premières à m’inspirer, leurs envies, leurs complexes. Je me suis amusée avec de nouvelles matières : un crêpe de laine pour une robe d’hiver Hortense qui tiendra bien chaud à la mariée – un safo de soie pour la robe Eleau, aux superbes reflets dorés. Côté coupe, les pièces de cette nouvelle collection

La maison de mariée londonienne Charlie Brear dévoile cette semaine sa nouvelle collection de robes de mariée inspirée par la culture latino-américaine. On y retrouve de nombreuses références à l’architecture de Miami à  travers les lignes géometriques et couleurs douces et pastels. On se laisse séduire par les petits clins d’oeil fait à la peintre et icône féministe Frida Kahlo. Un joyeux mélange qui révèle des robes de mariées aux silhouettes féminines, sensuelles et décontractées, portées par un goût des belles matières, comme la dentelle de Chantilly, sans omettre l’utilisation de tissus innovants, modernisant ainsi

Mademoiselle de Guise nous emmène dans son univers parisien, chic et graphique et dévoile cette semaine cinq pièces imaginées pour sa nouvelle collection « Mariage civil » de robes de mariées 2017. Les lignes de la robe Charlie, toute en soie lavée, offrent une silhouette épurée, marque de fabrique de la maison parisienne. Le top Lise mixé à jupe Elia, révèle plutôt un look à la fois rétro par sa longueur midi et moderne avec son tissu géométrique. Quant au top Titi , on l’associe à la jupe Malo toute en dentelle,

La créatrice Elise Hameau a dévoilé cette semaine sa première collection de robes de mariée courtes. Une collection civile espiègle et délicate, qui mêle dentelles romantiques et bombers satinés. Un mélange haut en couleurs, fun et décalé qui réveille l’univers délicat de la maison parisienne. Côté budget, les pièces sont disponibles entre 280 euros et 1250 euros, au showroom d’Elise Hameau ou sur l’e-shop de la marque, sur lequel vous pourrez d’ailleurs également retrouver de la lingerie, des accessoires, ou des chaussures issus des différentes collaborations de la marque.

Comme chaque année, la créatrice parisienne Laure de Sagazan imagine une mini collection de quatre petites robes de mariée courtes, parfaites pour les cérémonies civiles venant agrémenter sa collection mariage. Fidèles aux codes de la marque ; petite touche rétro et belles matières ( soies, dentelles de Calais, ou encore broderies anglaises…) ces robes sont disponibles sur l’e-shop de la marque,  ou sous 5 semaines en cas de rupture, à partir de 790€. Ne manquez pas d’ailleurs d’aller jeter un oeil sur l’e-shop à la collection « Fille de la mariée« , ou encore à lasection lingerie, et

Naves, c’est l’histoire d’Adrien Bajaud-Duchossoy. C’est aussi ce village où il a passé son enfance ainsi que le lieu où toutes les femmes de sa famille se sont mariées. Adrien  dévoile aujourd’hui sa première collection de robes de mariée, Alba , photographiée par Frédéric Fradin. Lignes féminines, jeux de transparences, broderies ton sur ton, Naves signe une collection contemporaine et décalée dédiées aux femmes audacieuses. crédits Photographe : Frédéric Fradin | Robes : Naves | Coiffure : Cyrille Goux | Maquillage : Maddy Gruppo | Rubans : Orchidée de Soie | Bouquet : Jessica Tavernier | Lieu : Les gîtes du berger | Modèle : Alyssia Chaput | Organisation

Salena et Brice vivent aux Etats Unis, mais c’est la Provence qu’ils ont choisi pour célébrer leur mariage simple en petit comité entourés d’une superbe équipe de professionnels comme Ingrid Lepan, Wanderlust Wedding, Badadié, ou encore Big Day Design … Ils nous racontent leur histoire. « Brice et moi avons grandi à moins de deux kilomètres l’un de l’autre, mais nous ne nous étions jamais croisés avant l’automne 2009. Au travers d’amis en communs, nous somme rapidement devenus amis et sommes restés amis jusqu’au printemps 2013. C’est à ce moment-là que nous nous sommes mis en

Coup de coeur pour les robes de mariée de la maison Constance Fournier qui dévoile aujourd’hui les images de sa collection 2017. Une collection un brin couture aux détails soignés et originaux qui met en avant les belles matières comme les guipures,  jersey de soie, dentelle de Calais, néoprène, et autres crêpes de soie plissés crayon. Des robes qui serviront d’inspiration pour les futures mariées venues chez Constance Fournier pour y faire dessiner leur robe, puisque chaque modèle crée est absolument unique. Passionnée par le travail des artisans, la créatrice collabore cette année avec les

Inspirations andalouses pour la nouvelle collection de robes de mariée d’Anne de Lafforest qui s’inspire cette année des volutes et des arabesques des costumes traditionnels de tauromachie pour habiller les encolures, les manches et les dos de ses créations contemporaines et délicates. Les jeux de transparence, les découpes et les passepoils sont autant de détails subtils qui font de chaque robe une pièce unique, déclinable à l’infinie. Les dentelles de Calais font place à un joli tulle brodé au motif baroque, autre élément fort de cette collection. Mais cette jolie maison parisienne ne

Vous aviez découvert les robes d’Atelier Swan l’année passée sur La mariée aux pieds nus,  Mariana et Sophie dévoilent aujourd’hui leur nouvelle collection de robes de mariée toutes en délicatesse et légèreté, et photographiées par Julietta Photography à laquelle les créatrices ont même ajouté quelques très jolies pièces de lingerie ! Toujours inspirées par l’univers de la danse, les robes d’Atelier Swan jouent les transparences, les matières précieuses et vaporeuses, mêlant dentelles de Calais, cristaux, mousseline de soie, tulle ou encore broderies minutieuses. Si vous avez aimé les créations d’Atelier Swan, sachez

Sacha, Millie- Joe, Maxime… L’année 2016 chez Stéphanie Wolff aura été marquée par la naissance de son premier enfant. Si, à chaque collection, la créatrice souhaitait rendre hommage aux chanteuses qu’elle affectionne, cette année ses robes de mariée mettent à l’honneur les prénoms des enfants de son entourage. Une nouvelle collection mettant en avant cette année encore les dentelles délicates et féminines, les jeux de plissés, les manches romantiques et les dos ravageurs. N’hésitez pas à découvrir toutes les images de cette très jolie collection photographiée par L’Artisan photographe ( et Alice Bee pour le lookbook ) dans la galerie de l’article

Si il y a quelques années, le choix des robes de mariée de créatrices se cantonnait un peu à Paris ou Lyon, ce n’est désormais plus le cas, grâce aux très belles boutiques et concept stores mariage qui se sont depuis ouvert un peu partout en France. Voici mes adresses préférées pour trouver votre robe de créateur en province. olympe Charlotte a été l’une des premières à imaginer en province, une boutique multimarque créateurs. Pointues, romantiques, et bohèmes, les futures mariées y retrouveront les robes de Laure de Sagazan, Elise

La créatrice de Maison John – Orlane Herbin dévoile aujourd’hui de sa collection 2017 de robes de mariée photographiée par David Maire. Une collection composée de trois univers, Les Audacieuses, robes créées sur mesure dans des matières exceptionnelles, Les Fidèles, des robes dans l’air du temps aux tombés impeccables et Les officielles, des robes courtes, idéales pour les cérémonies civiles… La créatrice aime penser ses collections pour toutes les femmes, en fonction de leurs caractères. Elle imagine ses robes toutes en formes, en textures, en volume… Certaines robes sont sages, d’autres plus osées, certaines plus ludiques, mais

Des coupes franches, des lignes graphiques, Mademoiselle de Guise dévoile aujourd’hui les images de la collection 2017 de robes de mariée. La créatrice, Chloé Jaouen, inspirée de son quotidien parisien aux influences urbaines, y révèle une mariée moderne et romantique, associe les matières, ose les découpes nettes et sans concession et les souligne par des des détails délicats et féminins. Une collection 2017 composée de dix robes et de tops et de jupes à associer, pour un look parisien, un brin impertinent à découvrir d’urgence sur rendez-vous dans le joli showroom de Mademoiselle de Guise

Il y a quelques jours, à l’occasion d’une balade parisienne, j’ai eu la chance de découvrir la très belle collection 2017 de robes de mariée d’Elise Hameau ( vous pouvez d’ailleurs voir une petite vidéo tournée dans son atelier sur la page Facebook de La mariée aux pieds nus ). Inspirée par les années 70, la créatrice parisienne dévoile une collection féminine et impertinente, révélant au travers les lignes fluides, les tailles marquées, et les décolletés de dos audacieux, une mariée affirmée, libre, pleine de caractère… Plumetis, dentelle de Calais associée

Aurélia Hoang dévoile aujourd’hui sa collection 2017 de robes de mariée. Inspirée par les années 60, Bob Dylan, Joan Baez ou Georgia O’Keefe, elle imagine une mariée féminine, désinvolte et décontractée. La créatrice lyonnaise a choisi pour cette collection de travailler de nouvelles associations de matières… Crêpe de soie, dentelles délicates, guipures, mailles, et broderies anglaises, les textures se mêlent et soulignent des coupes fluides et bohèmes qui toujours mettent en valeur le corps des mariées. Taille basse, dos nu, boutonné ou noué, silhouette légèrement marquée. La collection 2017, toujours poétique et sophistiquée, rime avec

1 2 Page 1 of 2

Latest Stories

Search stories by typing keyword and hit enter to begin searching.