Cap sur la très belle Ile de Ré aujourd’hui sur le blog, avec le mariage pétillant tout en blanc de Gwenn et Thibaut, photographié par Wild Sparrow.

Gwenn nous raconte leur histoire…”Thibaut et moi nous nous sommes rencontrés à l’Ile de Ré pendant l’été 2010 par le biais d’amis communs. N’étant pas des grands amateurs de la piste de danse ni l’un ni l’autre, nous avons passé la soirée à discuter pendant que nos amis dansaient. On s’est revu après l’été et nous ne nous sommes plus quittés. Nous avons emménagé ensemble au bout de six mois.”

la demande

“Thibaut savait que je voulais me marier depuis un moment, et les annonces de mariage commençaient à pleuvoir autour de nous, mais lui n’était pas très pressé. Lors d’un weekend en Bretagne j’ai repéré une bague ancienne chez un antiquaire, Thibaut s’en est souvenu et quelques semaines plus tard il me l’offrait et me demandait en mariage. C’était un soir de semaine, chez nous, après une petite soirée au théâtre. Tout simple, mais à notre image, intime.”

“Il était évident pour nous de se marier à l’Ile de Ré. Il n’y a pas beaucoup de lieux disponibles donc nous nous sommes décidés assez tôt, un an avant le mariage. L’arrière saison est souvent plus belle que le printemps là bas donc nous avons choisi le mois de septembre. Pour choisir le bon weekend, nous nous sommes basés sur les coefficients de marée ( si il est trop haut = risque de vent ) ! Surtout nous avons été accompagnés par Mélanie de MG Events pour tous les préparatifs. Après plusieurs visites, nous nous sommes décidés pour le QG de la mer, avec une cérémonie laïque et un cocktail en extérieur. Le diner se passait sous une tente montée pour l’occasion ( suffisamment grande pour accueillir la cérémonie et le cocktail en cas de pluie ). Nous avons testé deux traiteurs et avons adoré Jessy, hyper passionné par son travail. En plus il est très sympa. “

“Pour la cérémonie laïque, nous ne voulions pas d’un officiant externe, du coup nous avons créé un déroulé avec des passages de parole entre nos frères et nos témoins. On a fait chanté “Stand by me” à l’assemblée accompagnée par une amie chanteuse. C’est juste à la fin, pour introduire nos voeux et l’échange de nos alliances que nous avons fait appel à un ami notaire pour le coté officiel.

Le cadeau d’invité a été le préparatif le plus complexe ! Nous avons décidé de faire un CD avec la playlist du mariage avec les 10 morceaux que l’on retrouverait ensuite pendant le mariage ( la sortie de la mairie, l’arrivée au QG de la mer, le début et la fin de la cérémonie, l’entrée des mariées au diner… )

on adore ! la chanson qui remplace la premiere danse

“Nous avions aussi prévu une surprise : remplacer la première danse par un morceau chanté et joué à la guitare. Nous avons donc pris des cours de guitare pendant 5 mois avant le mariage pour apprendre à jouer le morceau ( I got you babe de Sonny and Cher) ! Personne n’était au courant, même pas nos témoins. On a du cacher les guitares, à la maison, à l’hôtel, dans la voiture des photographes…”

“Concernant nos tenues, j’ai essayé une bonne vingtaine de robes ( ça n’arrive qu’une fois alors autant en profiter! ) pour me décider finalement pour une création d’Elise Hameau qui collait à ma personnalité et à l’ambiance du mariage. Thibaut a vu un seul tailleur : l’Apiéceur. Son costume était très beau et parfaitement ajusté. C’est une amie styliste qui a fait ma robe de cérémonie civile et celles de mes deux témoins.”

“La cérémonie laïque était très touchante grâce aux discours de nos frères et nos voeux mutuels. Les invités ont entamé un flashmob que nos témoins leur avait demandé d’apprendre. Le cocktail est passé trop vite bien sûr ! Nos invités ont bien profité de la borne photo (vip box) et on a ainsi des photos (hilarantes, mignonnes, chic, absurdes..) de presque tout le monde ! Le diner se passait dans la tente et était ponctué des discours de nos papas et de nos témoins hyper touchants et drôles. Puis est venu le moment de la première danse, enfin le premier morceau. On s’est installé avec nos guitares et on a joué et chanté I got you babe. C’est le seul moment du mariage où j’ai stressé ! Ce n’est pas très juste mais tout le monde a été surpris et a trouvé ça très mignon je crois. Enfin la soirée a pu commencer et s’est terminé au petit matin.
Un brunch devant la mer était prévu le lendemain, heureusement que nos parents et nos témoins ont assurés pour l’installation car on était un peu fatigués ! On avait commandé des tartes, des salades, des planches, des fruits pour faire un buffet et c’était parfait.”

le meilleur moment

“La fin de la cérémonie laïque avec notre échange de voeux qui nous ont beaucoup émus ( et un certain nombre de personnes dans l’assistance ! ) , l’échange des alliances et le fait d’être officiellement mariés ! Tout ça dans un cadre incroyable, sous le soleil et en présence de tous les gens qu’on aime.”

un conseil à partager

“Si vous le pouvez, prenez une wedding planner, c’est un confort incroyable pendant les préparatifs et le jour du mariage.”

un souvenir en particulier

“Pendant le cocktail il fallait que j’accorde les guitares en secret. J’étais dans la voiture de Marie et Sebastien en train de les accorder quand un des frère de Thibaut est allé à sa voiture pour changer de chaussures. Marie et Sebastien se sont mis de part et d’autre des fenêtres arrière pour qu’il ne me voit pas !”

si c’était à refaire

“Tout était parfait et comme nous l’avions souhaité et nous avons été très chanceux sur le temps. Peut être que quelques répétitions de guitare en plus ne nous aurait pas fait de mal!”

les adresses
Lieu : QG de la mer ( exclusivité de MG Events ) | Wedding Planner : Mélanie de MG Events | Traiteur : Jessy Barbulée | Photos et Vidéo : Wild Sparrow | DJ et installation technique : Sylvain de Sonomax La Rochelle | Mariage civil : Robe faite par une amie | Chaussures : Jonak | Costume Sandro | Cravate : Agnes B | Robe : Elise Hameau | Chaussures : Sezane | Couronne de Fleurs : faite par une amie (en fleurs artificielles) | Costume sur mesure : L’Apieceur | Noeud papillon : Le Colonel Moutarde | Chaussures : Paul Smith |

Pour leur mariage Alice et Romain se sont inspirés de leur histoire, de leur rencontre, de leur envie d’imaginer un mariage fun, coloré, avec un soupçon de vibe boho et beaucoup d’émotions. Et ils ont fait confiance à leurs prestataires, beaucoup. Béatrice et Jérémy alias The Quirky à la photo et à la vidéo , Joanna de Style it pour la déco et Sophie de Poppy Figue côté fleurs et toutes les équipes de pros ont oeuvré pour faire de cette journée, LA journée de ces deux amoureux passionnés !


Alice et Romain nous racontent leur histoire…”On s’est rencontrés à San Francisco, trois jours avant de partir à Burning Man – on devait partir dans le même camp. On a tout de suite bien accroché, passé trois jours à organiser le camp et 3 nuits à papoter. On est devenus inséparables immédiatement. On a pris la route dans un énorme camion rempli d’équipement et on est arrivés à Burning Man excités comme deux gamins. On a passé la semaine à explorer le désert, les camps et les oeuvres d’art les yeux écarquillés, on n’a presque pas dormi. Cette expérience nous a soudés pour la vie. Ont suivi 18 mois de relation à distance entre SF et Paris, où on s’écrivait beaucoup, on s’envoyait des surprises par colis. Puis on a enfin fini par vivre à SF tous les deux en même temps, même si on a tenu à garder chacun notre appart et nos colocs pendant encore 2-3 ans. On a emménagé ensemble il y a 3 ans et nous voilà de retour en France, mariés, et impatients d’écrire les prochains chapitres!”

“La journée du mariage s’est déroulée à merveille. C’était évidemment très intense et presque frénétique au début le temps que tout se mette en place, mais toujours dans la bonne humeur et décontraction. C’était aussi très émouvant, du début à la fin. On était très bien entourés et on a la chance de faire un mariage qui nous va très bien.”

“Nous avons rencontré Béa et Jérémie de The Quirky quelques mois avant, après avoir flashé sur leurs travaux sur Internet. Au départ on ne voulait pas de photographe professionnel. On pensait que ce serait trop intrusif et trop classique. Ce qui nous a décidé c’est qu’on avait prévu de faire un vestiaire pour téléphones portables. L’idée était que les invités laissent leur portable au vestiaire et profitent vraiment de la journée et des autres. On voulait que les gens partagent un moment ensemble et se mélangent le plus possible. Et ne pas avoir de portable contribue énormément à créer une atmosphère conviviale. Sauf que du coup il fallait absolument un photographe pour compenser le fait que personne ne pourrait prendre de photos avec son portable! “

un moment en particulier

Romain : “La voir arriver pour la cérémonie. Tel-le-ment FIER! Il y a beaucoup d’autres moments qui m’ont marqué, comme montrer notre danse qu’on avait apprise tous les deux, danser tous ensemble avec les invités, les discours de nos amis et famille à la cérémonie, voir les gens arriver tout habillés tout beau juste avant le début, regarder le soleil se lever au petit matin après la fête…”

Alice : “Juste après la cérémonie, qui a été incroyablement émouvante, tous les invités sont venus se jeter dans nos bras. C’était un “group hug” avec 130 personnes. Je me rappelle avoir été embarquée dans un tourbillon d’amour. Tout le monde s’embrassait, se serrait dans les bras, même les gens qui ne se connaissaient pas. C’était vraiment beau et on était tous transportés par cette espèce de réaction collective spontanée ultra naturelle et ultra sincère. Nos amis avaient prévu 100 ballons en coeur rouge qu’ils ont lâchés à ce moment là et c’était totalement magique.”

un conseil à partager

Romain : “Voyez-le comme une opportunité de faire un projet créatif, à deux. Des activités à la déco, il y a plein d’occasions de créer un petit univers l’espace d’une journée, et toute la bienveillance de votre entourage pour vous gonfler à bloc. Écoutez vous bien l’un l’autre quand les préparatifs arrivent sur la dernière ligne droite, et ne vous accrochez pas trop aux détails, il y a toujours des surprises de toute façon. Sachez sur qui compter pour ne pas trop vous occuper de logistique.”

Alice : “C’est très important de faire un mariage qui vous ressemble. On reçoit beaucoup de conseils de la part de proches tout au long de la préparation, c’est pas évident de garder le cap sans se laisser trop influencer. Par exemple on souhaitait à tout prix faire quelques minutes de “méditation” avec les invités au début de la cérémonie laïque, afin que tout le monde prenne le temps de s’installer dans le moment et d’arriver vraiment. Quand j’en ai parlé à mes parents ou à certains potes, avant le mariage, ils ont trouvé que c’était une idée super bizarre. On a failli ne pas le faire et finalement on l’a maintenu. Tout le monde a adoré. Les gens qui avaient trouvé l’idée bizarre nous ont dit qu’en fait ça avait été un moment incroyable et que ça avait créé une énergie folle. Comme quoi… Il faut surtout se faire plaisir et s’exprimer librement en tant qu’individu et en tant que couple. Mais également se laisser porter. Les gens prévoient des choses, rien ne se passe comme prévu mais c’est génial.”

Dans la même veine, c’est important de choisir des prestataires qui vous ressemblent, dont vous aimez le travail et à qui vous faites totalement confiance. De mon point de vue, je pense que les décorateurs, les cuisiniers, les maquilleurs, les fleuristes, les photographes sont tous meilleurs s’ils ont une petite marge de liberté pour s’exprimer et qu’on ne leur dit pas tout le temps quoi faire. On a rencontré en personne tous nos prestataires, on leur a présenté notre univers, nos idées, et ensuite on leur a dit “on vous fait confiance, surprenez-nous“. Ca a été magique. Ils se sont tous sentis très impliqués dans notre mariage. J’avais l’impression d’avoir une vraie équipe avec nous. Notre traiteur nous a fait un menu incroyablement bon, il était super heureux de régaler tout le monde et tout le monde l’a adoré. On avait déjeuner dans son restaurant mais on n’a rien goûté de ce qu’il prévoyait de faire au mariage. Il nous a sorti des petites pépites auxquelles on n’aurait jamais pensé nous mêmes. Pareil pour notre fleuriste par exemple, incroyablement talentueuse. Je lui ai demandé de laisser complètement cours à son imagination à partir de l’ambiance qu’on voulait et elle fait un travail vraiment magnifique car elle y a pris beaucoup de plaisir. Pareil nous nos incroyable décoratrice qui a mis une énergie folle dans nos mariage. C’est aussi super d’impliquer des proches dans la préparation. C’est ma soeur et son copain, graphistes tous les deux, qui ont fait toute la papeterie. On a passé des soirées géniales à tout imaginer, à plier et découper des choses dans tous les sens. Ce sont vraiment les meilleurs souvenirs.”

“Côté invités, nous avons logé tous nos amis sur place dans le château et dans des tipis. Il y avait des gens partout, c’était une coloc géante avec toutes nos personnes préférées. Le mariage s’est déroulé sur plusieurs jours et tout le monde est arrivé à son rythme, deux jours avant pour certains. Du coup chaque invité s’est très vite senti chez lui, comme à la maison. Ca a créé une ambiance ultra conviviale, tout le monde aidait dans tous les sens et les gens se sont mélangés hyper rapidement, que ce soit pour préparer les déjeuners ( pour 70 personnes sur place ce n’est pas une mince affaire ! ), compléter les courses de boissons pour la fête, se faire des coiffures, gonfler des ballons, monter le trampoline et préparer des surprises dans tous les coins du château…

les adresses

Lieu : Chateau de Fajac | Photos & videos : The Quirky | Décoration : Style it | Fleurs : Poppy Figue 
| Robe : Laure de Sagazan | Chaussures: Elise Hameau x Cosmoparis  | Costume : Rives | Alliances : Paulette à Bicyclette | Boucles d’oreilles : Poupée rousse | Coiffure : Mily Cuts |

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

Caroline et Sébastien ont imaginé un mariage industriel aux couleurs de l’automne au superbe domaine Les bonnes joies. Une journée toute en douceur photographiée par Pierre Atelier.

Caroline partage avec nous leur histoire… “Sébastien m’a demandé en mariage lors d’un fantastique séjour à NYC en novembre 2016, et plus précisément le lendemain de notre arrivée, après un tour en hélicoptère. Il m’avait écrit une très jolie lettre me demandant de l’épouser et me tendait une magnifique bague…
Je n’avais jamais rêvé mon mariage avant ce jour, nous avons donc tout imaginé et construit ensemble, c’est important je trouve, surtout que le futur marié s’est beaucoup impliqué dans les préparatifs.”

“L’organisation du mariage a été un réel plaisir ! Nous avons mis 10 mois à organiser ce mariage, nous avons fait de très belles rencontres, nous avons apprécié chaque moment des préparatifs ( même si nous avons eu quelques moments de panique la dernière semaine ).

Au début nous n’avions pas vraiment d’idée précise de ce que nous voulions pour notre Jour J, nous nous sommes donc beaucoup inspirés de blogs et avons laissé libre expression à nos goûts. Une chose était sûre : nous voulions un mariage d’automne, la date a donc été fixée au 08/10/16. Nous avons débuté ces préparatifs par le choix de la salle et nous avons eu un immense coup de cœur pour Les Bonnes Joies située dans notre département natif : les Yvelines. Le thème était tout trouvé, ce serait un mariage industriel.

En terme de décoration, et c’est la notre fierté, nous tenions à faire le maximum de choses par nous même, mission accomplie puisque nous avons tout réalisé avec du matériel de récupération et des DIY ( cagettes en bois, bougies homemade pour les cadeaux invités et les tables, supports des menus, plan de table, arche pour la cérémonie laïque, décoration florale… ).”

“N’étant ni baptisée ni croyante je n’ai jamais imaginé me marier à l’église, nous avons donc choisi d’organiser une cérémonie laïque dont nous avons confié les commandes à une amie proche. Ce fut un moment très intense et rempli d’émotions dont nous nous souviendrons toujours !”

un moment en particulier

“J’ai tout adoré dans ce mariage, des préparatifs au brunch du lendemain, mais le moment de dire « oui » à la mairie a été particulièrement marquant pour moi, je me suis rendu compte à cet instant de la chance que j’avais d’être si bien entourée !

les adresses

Photographe : Pierre Atelier | Vidéo : Anne Cohuet | Lieu : Les bonnes joies | Traiteur : Délices éphémères | Robe : Modèle Winston de Maison Floret | Coiffure : Claire Baudry |  Maquillage : Raquel de So beauties | Chaussures : ballerines Eram  |  Costume du marié : L’apiéceur – Sur Mesure |  Chaussures du marié : Finsbury |  Cravate : Tie Rack | Box photos : VIPBOX | Fourniture des fleurs et bons conseils : Mademoiselle Fleurs – Villepreux | Papeterie : via le site faire part créatif |

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire

Coup de coeur pour ce mariage champêtre aux nuances pastel photographié l’été dernier en Hongrie par Enikò et Levente alias Pinewood Weddings. Une journée peline d’émotions et de belles idées à reprendre pour votre mariage !

Enikò nous en dit plus sur cette journée…”En septembre nous étions honorés d’être le témoin du jour le plus émotionnel de Emese et Grégoire. Des que nous étions arrivés sur le lieu, il y avait une atmosphere très calme qui a accompagné toute la journée.”

“La cérémonie laïque a duré deux heures et était construite tout autour des discours des amies et des membres des familles d’Emese et Gérgoire. Des discours plein d’émotion, qui nous ont fait rire et pleurer mais surtout fait ressentir à quel point leur relation était profonde et sincère.  L’accent pour cette cérémonie a vraiment été sur les émotions. C’était tellement touchant, nous n’avions jamais vu pareil avant…”

on aime !

On adore cette jolie déclinaison de tonalités pastels rehaussées de pourpre, de marsala et de brique qui font d’autant plus ressortir les détails de cette belle journée ! Les demoiselles d’honneur, les feuillages sous cet incroyable ciel de lumière pour le diner, tout est absolument exquis !


l’idée à reprendre

On adore l’idée des chaises en bois dépareillées pour la cérémonie laique et le diner ! A louer, ou à récupérer auprès de vos familles !

les adresses
Photographes : Pinewood Weddings | Organisation : Green Wedding by Madarász Zsuzsi | Bouquet : Wild Flower Bar | Décoration : Gruber Andi Wedding Decor | Robe de mariée : Delphine Manivet | Costume : Corneliani | Noeuds papillon : Le Colonel Moutarde | Mise en beauté : Skrionya Sára | Coiffure : Iglódy Judit Zorka | Lieux de réception : Káli Art InnSzeremley Borház | Gâteau : Nekedcake |

 

Samedi 4 février 2017
8€ / personne en prévente – 10€ sur place
17, rue Commines – 75003 PARIS
Métro Filles du Calvaire